Bilan des mois d’octobre et novembre

Avertissement : Juste pour être complètement transparent avec vous, certains des liens ci-dessous sont des liens d’affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous (vous pouvez même parfois obtenir des réductions), je gagnerai une commission si vous cliquez et faites un achat. Si vous pensez que je vous ai aidé de quelque façon que ce soit à travers mon contenu, j’apprécierai beaucoup que vous utilisiez mes liens d’affiliation.

Déjà deux mois se sont passés depuis mon dernier bilan. Pas un seul article depuis. Je suis retombé dans mes travers…

Voici donc le bilan de mes deux derniers mois.

Enfin délivré...

Ça y est ! Fin novembre, mon EURL est enfin fermée, administrativement parlant. Presque 6 mois auront été nécessaires pour effectuer cette procédure administrative relativement simple. Je dis simple car il n’y avait aucune complexité dans mon dossier (pas de créances ou dettes, un bilan simplifié car très peu de rentrées d’argent et de charges, un seul actionnaire, bref, une toute petite entreprise avec une activité très simple).

On m’avait dit que cela prendrait deux mois, jamais je n’aurai imaginé que cela irait jusqu’à six mois. J’avais bien prévu un ou deux mois de retard, la procédure tombant pendant les vacances d’été, mais quand même pas quatre mois de retard.

Ce qui fait que je peux…

Me réinscrire en tant qu'autoentrepreneur

En repensant à me première activité en autoentrepreneur (avant l’EURL donc), je me dit que ce statut est quand même super simple au niveau administratif. Une seule chose à gérer : saisir son chiffre d’affaire trimestriel une fois tous les 3 mois sur le site de l’autoentrepreneur, vérifier le montant des charges sociales associées, et payer. Le tout prend 5 minutes.

À comparer, en EURL, avec la nécessité d’avoir un comptable, de devoir répondre de l’URSSAF, de la caisse d’assurance maladie, de la caisse d’assurance vieillesse, du trésor public, … Et surtout avec bien plus de charges et de taxes à payer d’un tout autre niveau.

Vous comprendrez qu’après ma mauvaise expérience en EURL, il me tarde de retrouver la simplification du statut de l’autoentrepreneur.

Bien que j’aie déjà plus de 8 000 € à facturer (car j’ai quand même travaillé un peu pour des clients, avec leur accords du fait que je n’aie plus/pas encore de société), j’ai décidé d’attendre le 1er janvier 2019 pour me réinscrire.

Deux bonnes raisons à cela :

Prorata temporis

Photo par Aron Visuals sur Unsplash

Honnêtement, je n’ai appris cette particularité du statut de l’autoentrepreneur que récemment, lorsque que je me renseignais sur les nouvelles spécificités du statut.

Cette règle du prorata temporis vous limite votre plafond de chiffre d’affaires par rapport à la date de votre inscription en autoentrepreneur. Par exemple, si vous vous inscrivez le 1er Juillet (pile au milieu de l’année donc), votre chiffre d’affaire sera limité, pour l’année en cours, à la moitié du plafond du chiffre d’affaires de l’autoentrepreneur.

Dans mon cas, en commençait au 1er décembre, je serai limité à 1/12ème du plafond de chiffre d’affaires (70 000€ dans mon cas), soit seulement 5 833€. Ce qui est donc inférieur aux 8 000 € que j’ai à facturer.

Nouvelles mesures fiscales du statut de l'autoentrepreneur

Le gouvernement a décidé d’apporter quelques modifications au statut de l’autoentrepreneur, qui s’appliqueront au 1er Janvier 2019.

Parmi ces quelques mesures, une m’intéresse tout particulièrement : pour tout nouvel autoentrepreneur s’inscrivant à partir du 1er Janvier 2019, l’ACCRE est offert. Cela tombe bien car je ne rentrais pas, jusqu’à présent, dans les conditions l’éligibilité de l’ACCRE.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est l’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créant ou Reprenant une Enterprise), c’est une exonération partielle des charges sociales. Concrètement, les charges passent de 23% du CA à seulement 5,5% la première année.

Ce qui fait des économies de charges non-négligeables.

Photo par Jonathan Brinkhorst sur Unsplash

Portage salarial en attendant

En attendant la nouvelle année, je reste disponible pour effectuer des missions sous le statut du portage salarial avec Webportage. C’est moins intéressant financièrement parlant (la différence de salaire étant de 40% tout de même) mais cela me permet de pouvoir travailler et gagner de l’argent.

Au revoir le web, rebonjour Android

N’ayant eu aucun contact pour la création de sites web, je laisse tomber pour le moment pour me re-concentrer sur Android. En effet, un ancien client m’a proposé une mission pour mettre à jour son application (dont j’avais déjà créé la première version).

Afin de ne pas retomber trop vite dans la déprime, j’ai entrepris de revoir mon mode de travail afin d’éliminer la majorité des problèmes communs rencontrés lors du développement (programmation) d’une application. 

Rien de tel qu’une bonne remise en question pour progresser de nouveau et franchir un nouveau palier.

Nouveau projet : Four-star and up

Photo par Danielle MacInnes sur Unsplash

N’ayant aucune mission en portage salarial en vue pour le moment, je travaille depuis plus d’un mois sur un nouveau projet.

Et oui, malheureusement, je suis retombé dans mes travers et j’ai de nouveau commencé un nouveau projet.

Je ne vais pas m’attarder sur les détails du projet trop longtemps, tout ce que je peux vous dire c’est que c’est un site web de plus 100 000 pages qui tirera ses revenus du marketing d’affiliation.

Je mettrai à jour cet article lorsque j’aurai mis en ligne ce nouveau site.

Lecture, lecture

Après des mois un peu passés à déprimer du fait de ma situation financière, j’ai enfin repris à lire. Cela fait quelques années maintenant que je lis au moins une bonne quinzaine de bouquins par an. Dans des domaines diverses et variés, allant du développement personnel à la création de start-ups, en passant par la psychologie et le marketing.

Photo par Fabiola Peñalba sur Unsplash

Principles (Principes), de Ray Dalio

J’ai lu ce livre sur les recommandations de Sam Ovens, multimillionnaire, créateur de Consulting.com, qui a d’ailleurs récemment sorti une série de très bonnes vidéos sur Youtube (en anglais).

Peut-être le meilleur livre que j’ai lu cette année, et je n’en ai lu que la moitié. Ray Dalio est le fondateur et ex-CEO de Bridgewater, le plus grand fond d’investissement mondial.

Dans ce livre en deux parties, vie et travail, Ray explique comment organiser votre vie et vous aider à prendre les meilleurs décisions possibles. Je n’ai lu que la partie « Vie », la partie « Travail » étant plus réservée aux personnes travaillant en entreprise (pas tout seul donc).

Après avoir lu les quelques 250 pages de cette première partie, j’ai pris tout un weekend pour essayer de me construire un plan de vie, ainsi qu’un plan de travail. Ayant déjà effectué ce genre d’exercice par le passé, mais n’ayant jamais suivi le plan ainsi défini très longtemps, il me fallait un outil pour pouvoir suivre ce nouveau plan et organiser toutes mes notes, les idées partant un peu dans tous les sens.

Photo par rawpixel sur Unsplash

J’ai décidé d’utiliser OneNote 2019. J’avais déjà utilisé OneNote 2016 il y a quelques années, mais je l’avais abandonné. Cette nouvelle version est plus simple et plus jolie, mais elle a aussi malheureusement perdue de nombreuses fonctionnalités, comme la possibilité très pratique d’intégrer un tableau Excel dans une note par exemple.

OneNote est un outil génial car il vous permet d’organiser vos notes en bloc-notes et en sections. J’ai ainsi un bloc-notes « Principes de vie« , un bloc-notes « Principes de travail« , ainsi que deux blocs-notes « Vie 2018 » et « Travail 2018 » qui me permettent d’organiser ma vie et mon travail pour cette année (ou du moins cette fin d’année). En Janvier j’aurai deux nouveaux bloc-notes pour l’année 2019.

Chacun de ces bloc-notes contiennent des sections, chaque section contenant une ou plusieurs notes séparées.

Tout cela doit m’aider m’organiser pour suivre les principes décrits dans le livre de Ray Dalio.

The power of habits (Le pouvoir des habitudes), par Charles Duhigg

Ce n’est pas un hasard si Ray Dalio recommande dans son livre d’utiliser des routines. En effet, à travers de nombreux livres, c’est un concept qui revient très souvent, et que j’avais déjà commencé à mettre en place avant de l’oublier pendant une période de travail intense.

Mais cette fois-ci, pas question d’abandonner. Deux semaines plus tôt, je m’étais motivé pour effectuer une sorte de routine matinale qui consistait à effectuer une séance de sport type HIIT (High Intensity Interval Training, ou Entrainement à intervalles et haute intensité) avant le petit déjeuner. 

J’adore ce genre d’entrainement, que je fais habituellement à fond (ce qui est d’ailleurs l’une des prérogatives de ce type d’entrainement). Mais étant donné qu’après un entrainement de ce type, je ne peux absolument plus rien faire pendant les quatre heures suivantes par manque d’énergie, j’ai décidé de faire cet entrainement en y allant tranquillement. 

Bien qu’ayant des performances plus que satisfaisantes (40 minutes quand mon record est de 36 minutes), je n’ai fait cet entrainement que trois fois. Car débuter la matinée par un entrainement demande beaucoup de motivation, ce que je n’ai pas vraiment en me levant du lit.

Photo par Mikito Tateisi sur Unsplash

Comme j’ai pu l’apprendre dans The power of habits (version française ici), pour construire une bonne routine, il faut commencer « petit », avec des choses simples et qui ne demande pas une grosse part de motivation.

Quasiment toutes les personnes qui commencent une routine avec des tâches qui demandent une grosse dose de motivation abandonnent assez rapidement. Il vaux mieux commencer avec des petites tâches, que l’on viendra augmenter au fur et à mesure.

J’ai donc remplacé mon échauffement pré-déjeuner par une séance d’étirements. Le but étant de m’assouplir pour régler mon mal de dos que je subis depuis quelques mois déjà. J’ai déplacé la séance d’entrainement après le petit-déjeuner, et j’ai remplacé la séance type HIIT par un entrainement beaucoup plus simple et moins énergivore.

J’au aussi ajouté une petite séance de méditation car c’est aussi une recommandation que j’ai retrouvé dans beaucoup de livres. 

Pour l’instant, cette routine tient et je l’effectue chaque matin. Je pense déjà à augmenter la difficulté de mon entrainement matinal car au bout de 5 journées, je le trouve déjà trop facile. L’idée étant d’effectuer un vrai entrainement matinal, de plus en plus difficile au fil des mois.

Je suis un INTJ !

Image par 16personalities.com

Toujours selon les recommandations de Ray Dalio, j’ai passé un test de personnalité de type « Big Fives ».

J’ai trouvé un site gratuit, 16personnalities.com, permettant de passer ce test. Honnêtement, j’ai passé ce test sur les coups de 23h30, ne m’attendant pas à grand-chose sur les résultats. 15 minutes plus tard à répondre aux questions de la manière la plus sincère et réfléchie possible, quel ne fut pas mon choc de lire les 10 pages de résumé de ma personnalité !

Je n’ai pas pu m’empêcher de dévorer les 10 parties de ce résumé, pleurant et parfois rigolant en même temps devant cette description me ressemblant tant que je me demandais bien comment cela était possible. 

Sans mentir, ce résumé me décrit parfaitement à 95%. Cela fait quand même un peu peur de voir sa personnalité dévoilée comme ça, mais cela permet aussi d’en découvrir un peu sur nous-mêmes.

Pour faire simple, j’ai la personnalité INTJ (chaque personnalité est décrite à l’aide de quatre lettres), décrit comme l' »Architecte » ou encore le « Mastermind ».

Pour résumé, les INTJ sont « les idéalistes les plus innocents et les cyniques les plus amers », très intelligents analytiquement parlant, préfèrent largement lire des bouquins pour étancher leur soif de connaissance plutôt que de participer à une soirée à écouter leurs amis raconter leur vie, et sont complètement nul en amour.

C’est tout moi 😉

Je recommande vraiment à tout le monde de passer ce test, c’est révélateur et peut vous aider à comprendre pourquoi vous avez tel ou tel comportement. Ce site est disponible en français.

J'ai un plan

Un des principes décrits dans le livre de Ray Dalio consiste à avoir un plan de vie. Ce n’est pas un plan pour planifier chaque seconde de votre vie mais plutôt vos objectifs à atteindre d’ici un an, trois ans, 10 ans, … ou n’importe quelle autre période de votre choix.

Pour chaque objectif que vous vous fixez, vous décrivez la méthode pour atteindre l’objectif, ainsi que les résultats concrets à atteindre au fur et à mesure.

Par exemple, si vous vous fixez l’objectif de faire 100 pompes d’ici un an, vous devrez atteindre 10 pompes à la fin du premier mois, 35 d’ici trois mois, 50 d’ici six mois et 75 d’ici neuf mois.

Photo par Glenn Carstens-Peters sur Unsplash

C’est donc sur cette base que j’ai entrepris un plan pour chaque objectif que je me suis fixé. Bien sûr, je sais que ce plan va évoluer au fur et à mesure. Peut-être que je serai en avance sur certains objectifs et en retards sur d’autres. Peut-être que je vais rencontrer des problèmes que je n’avais pas prévus. Mais logiquement, en m’en tenant à mon plan d’origine et en l’améliorant au fur et à mesure que je progresse vers mes objectifs, je devrai finir par les atteindre.

Pour tout vous dire, j’ai encore 6 objectifs dont je n’ai pas encore fait de plan. Et cela pour plusieurs raisons. D’abord, ces plans demandent du temps et de la réflexion. D’autre part, certains objectif dépendent d’événements futurs ou bien de l’achèvement d’autres objectif. Il est donc prématuré de commencer à faire un plan si il nous manque déjà de nombreuses variables.

Pendant ce temps-là, Jerry a gagné 7.3K$ en une semaine

Il y a quelques jours, c’était le Black Friday. C’est une période prisée pour le marketing d’affiliation car elle permet de faire de gros bénéfices. 

Ce qui a bien été le cas pour Jerry, ce membre de Wealthy Affiliate, une plateforme que je recommande vivement. Ce jeune de 22 ans a gagné 7 395 $ en une semaine, alors qu’il n’avait touché que 4 000 $ le mois précédent.

Le marketing d’affiliation fonctionne réellement, pour peu qu’on y travaille vraiment. C’est un projet a long terme, mais les revenus sont exponentiels. Et Jerry le prouve très bien. Lui qui gagnait des cacahuètes avec le marketing d’affiliation au début de l’année, voit désormais son chiffre d’affaires exploser chaque mois.

Mes rentrées d'argent

Voici donc le décompte de mes revenus pour les mois d’octobre et novembre. Encore une fois, cela ne va pas être très compliqué:

Grand total : 2 189,37€
Mois précédent : 1 455,98€

On ne peut pas vraiment dire que c’est mieux que le mois précédent, surtout que la quasi-totalité de la somme vient de l’argent qui me restait de l’EURL. 

Il faut quand même relativiser car j’ai quand même plus de 8 000€ en attente à facturer, somme non-négligeable au vu des résultats des mois précédents. Vivement janvier !

Voir le bilan du mois précédent (Septembre).

Conclusion

Bien que les chiffres ne montrent rien de concluant, c’est majoritairement dû au fait que n’ayant pas encore de structure légale, je ne peux rien facturer avant le 1er Janvier.

Là où le bât blesse, c’est que les revenus tirés de mes différents sites web sont toujours à 0€, hélas. Évidemment, je n’ai créé aucun nouveau contenu sur ces sites car j’ai dédié tout mon temps à mes anciens clients et à mon nouveau projet.

J’espère terminer ce nouveau projet rapidement pour recommencer à travailler sur mes sites web et commencer à générer de l’argent grâce au marketing d’affiliation.

Jonathan Gerbaudhttps://www.project41.fr
De -10K€ à +100 K€ en un an. C'est le pari un peu fou que je me suis lancé suite à la mésaventure professionnelle qui m'a fait connaitre la dette pour la première fois de ma vie. Mais comme je le dis toujours, ce n'est qu'un nouvel obstacle avant le succès !

Articles liés

Bilan du mois de Janvier

Une fin d'année très difficile sur tous les plans Je ne vais pas vous mentir, la...

Formation Windows 10 — Astuces : Au secours ! Mon écran est passé à l’horizontal !

Dans cette astuce, je vous montre comment récupérer un affichage normal si jamais...

Formation Windows 10 — Astuces : Changer l’application par défaut pour ouvrir un type de fichier

Dans cette astuce, je vous montre comment modifier l'application par défaut pour ouvrir...

Partager cet article

De -10K€ à +100 K€ en un an. C'est le pari un peu fou que je me suis lancé suite à la mésaventure professionnelle qui m'a fait connaitre la dette pour la première fois de ma vie. Mais comme je le dis toujours, ce n'est qu'un nouvel obstacle avant le succès !

ARTICLES POPULAIRES

MORCEAUX CHOISIS

Articles populaires

Bilan du mois de Janvier

Une fin d'année très difficile sur tous les plans Je ne vais pas vous mentir, la...

Formation Windows 10 — Astuces : Au secours ! Mon écran est passé à l’horizontal !

Dans cette astuce, je vous montre comment récupérer un affichage normal si jamais...

Formation Windows 10 — Astuces : Changer l’application par défaut pour ouvrir un type de fichier

Dans cette astuce, je vous montre comment modifier l'application par défaut pour ouvrir...