10 faits surprenants sur le Bitcoin

-

Avertissement : Juste pour être complètement transparent avec vous, certains des liens ci-dessous sont des liens d’affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous (vous pouvez même parfois obtenir des réductions), je gagnerai une commission si vous cliquez et faites un achat. Si vous pensez que je vous ai aidé de quelque façon que ce soit à travers mon contenu, j’apprécierai beaucoup que vous utilisiez mes liens d’affiliation.

Vous pensiez tout savoir sur le fameux Bitcoin ? Voici 10 faits peu connus qui pourraient encore vous surprendre. 

1. En 2010, un bug a accidentellement créé 184 milliards de Bitcoins

Ce bug, connu comme l’incident « value overflow », est à l’origine de la création accidentelle d’un très large nombre de BTC en août 2010, à hauteur du bloc 74 638. Satoshi ou un autre développeur a corrigé l’erreur 5 heures après seulement, en sortant la version 0.3.10 du client Bitcoin, qui ignorait l’excès de bitcoins.

Étant donné que la majorité des mineurs et des nœuds ont accepté ce nouveau client, l’erreur a été déviée dans un fork, puis effacée de la blockchain.

2. Il existe environ 70 forks du Bitcoin

Au moins 70 altcoins sont issus d’un fork du Bitcoin. Les plus connus sont le Bitcoin Cash BCH) et le Bitcoin Gold (BTG). De la même manière que l’engouement autour des ICOs s’est dissipé,  le fork de Bitcoin a connu le même sort, avec, en cause notamment, la diminution des gains achevés par cette méthode.

Il existe même un générateur de fork de Bitcoin, connu sous le nom de Forkgen, qui permet à n’importe qui de créer son propre fork de manière largement automatisée. Le service taxe 0.017 BTC pour générer un nouveau coin forké à partir du Bitcoin.

Photo par Marco Verch

3. Depuis 2017, la valeur totale annuelle des transactions de Paypal est inférieure au Bitcoin

Si l’on en croit un analyste en cryptomonnaies, le Bitcoin a surpassé les réseaux de paiement Paypal et Discover en terme de valeur annuelle opérée.

En 2017, Bitcoin a opéré à peu près 1 trillion de dollars de valeur et devrait surpasser ce total en 2018. Les prochaines cibles sur la liste sont les opérateurs de carte bancaires (Visa, Mastercard, …).

4. Il est possible d'exécuter des smarts contracts Ethereum sur Bitcoin

Les smarts contracts les plus communs sur Bitcoin sont le multisig et les transactions incluant des contraintes de temps.

Cependant, Bitcoin a été créé de telle sorte que des smarts contracts plus complexes sont interdits pour des raisons de sécurité. Le projet Rootstock, qui s’exécute comme une blockchain parallèle à Bitcoin, permet à des smarts contracts compatibles avec Ethereum, comme des ICOs par exemple, d’être exécutés via Bitcoin.

Photo par David McBee de Pexels

5. Le minage de Bitcoins consomme autant d'énergie qu'un pays de moyenne taille

La consommation actuelle dédiée au minage de Bitcoins est estimée à 73 Terawatts-heure (TWh). Cela représente une consommation légèrement supérieure à la consommation du Chili, dont la population est de 18 millions d’habitants.

Il faut garder à l’esprit que le minage de Bitcoin est seulement profitable si on utilise de l’électricité bon marché (c’est-à-dire peu chère). En France, on utilise l’énergie nucléaire. Ailleurs, les sources d’électricité les plus rentables utilisées sont généralement renouvelables, telles que l’hydroélectricité ou la géothermie.

6. Le premier paiement en Bitcoin enregistré concernait l'achat... d'une pizza !

En 2010, deux pizzas de la pizzeria Papa John, d’une valeur totale de 25 dollars, ont été payées avec 100 000 BTC. 

Un codeur, l’américain Laszlo Haniecz, avait arrangé la transaction avec un utilisateur britannique, « jercos », sur le forum BitcoinTalk. L’anglais s’est débrouillé pour faire un paiement transatlantique à la pizzeria, qui a ensuite livré la pizza à Laszlo.

Cette transaction est désormais commémorée par les bitcoiners du monde entier le 22 mai, date a eu lieu ce premier paiement.

Photo par Fancycrave.com de Pexels

7. Le nombre maximal de bitcoins n'est pas exactement 21 millions

En réalité, cela serait plus proche des 20 999 987,4769 bitcoins. Les prévisions indiquent que le dernier bitcoin sera miné quelque part entre 2128 et 2140. 

Le nombre total est inférieur à 21 millions à cause du système de récompense des blocs (chaque bloc miné offre un certain nombre de bitcoins en fonction du temps). Cela est aussi dû aux erreurs de minage qui ont entraîné des perte de bitcoins, et il n’est pas impossible que de futures erreurs réduisent encore ce nombre.

8. Le ratel est la mascotte non officielle du Bitcoin

Les ratels (aussi appelés « zorille du cap ») sont réputés pour leur ténacité. Ces créatures sont capables de faire face à de terribles blessures, piqûres de guêpes, et même de morsure de serpents venimeux, comme le montre cette célèbre vidéo virale.

Cet animal résistant semble bien coller avec l’image du Bitcoin, qui a survécu à de nombreux types d’attaques au fil des années.

Par Matěj BaťhaTravail personnel, CC BY-SA 2.5, Lien

9. Les premiers faucets de bitcoin distribuaient 5 BTC par visiteur

En juin 2010, le premier faucet de bitcoin créé par Gavin Andresen distribuait 5 bitcoins gratuitement par jour à ses visiteurs. À cette époque, le bitcoin ne valait presque rien et le faucet était financé avec plus de 1 000 BTC.

Si on compare au cours actuel du bitcoin, il est étonnant de se rendre compte qu’une telle valeur était donnée gratuitement.

10. Une unité plus petite que le Satoshi est déjà en cours d'utilisation

La valeur du bitcoin pourrait éventuellement atteindre des sommets si hauts que même 1 satoshi aurait une valeur trop importante pour les transactions les plus petites.

Si ce scénario venait à se réaliser, il est plus que problable que le code du bitcoin soit modifié pour étendre le nombre de décimales, autorisant des unités de plus petite taille.

Sur le réseau Lightning cependant, les milli-satoshis sont déjà en cours d’utilisation. 1 millisatoshis (msat) est égal à un millième de satoshi. Cela représent 0.000,000,000,001 BTC.

Jonathan Gerbaudhttps://www.project41.fr
De -10K€ à +100 K€ en un an. C'est le pari un peu fou que je me suis lancé suite à la mésaventure professionnelle qui m'a fait connaitre la dette pour la première fois de ma vie. Mais comme je le dis toujours, ce n'est qu'un nouvel obstacle avant le succès !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Saisissez votre nom

ARTICLES POPULAIRES

MORCEAUX CHOISIS